top of page

Parade, l'acte de naissance du sur-réalisme

La première représentation du ballet Parade a lieu pendant la Première Guerre Mondiale, au théâtre du Châtelet à Paris, le 18 mai 1917. Il s'agit d'un ballet en un acte, sur une musique d'Erik Satie (1866-1925), d'après un poème de Jean Cocteau (1889-1963), avec une chorégraphie de Léonide Massine (1896-1979) et des décors, costumes et rideau de scène de Pablo Picasso (1881-1973). Les principaux danseurs sont Léonide Massine, Maria Chabelska et Nicolas Zwerev. Apollinaire écrit, dans le programme, que les créateurs ont accompli « pour la première fois ce mariage entre la peinture et la danse, la plasticité et le mime qui est le signe de l’avènement d’un art plus complet ».                                                                                                                   

980BIS.png
PAR.png

Aux Buttes-Chaumont, Satie & Picasso sont en totale osmose

« Ceux qui ont vu Picasso dans l’atelier des Buttes-Chaumont peindre seul le rideau qui représente une halte de funambules en demeurent émerveillés. Il se promenait sur l’immense toile, faisant fleurir sous sa brosse des figures géantes, fraîches comme des bouquets », écrit Jean Cocteau dans L’Excelsior le 18 mai 1917. Erik Satie viendra tous les jours aux Buttes Chaumont admirer le maître afin de s'inspirer du rideau rouge pour créer le prélude du ballet en hommage à Picasso . Cette amitié suscitera parfois la jalousie de Cocteau. Picasso fera plusieurs portraits de Satie ainsi que l’affiche du premier festival Erik Satie en 1920. En 1925, Picasso se rendra à l’hôpital Saint-Joseph pour voir Satie alors très malade, et changer lui-même les draps humides de son ami.

Pablo Picasso avec la casquette

Pour en savoir davantage sur "Parade" et le rideau de Picasso

Ici sous la forme artistique inédite d'un film d'animation, Köji Yamamura, artiste japonais internationalement connu pour ses oeuvres animées, est à la fois un hommage et une libre et joyeuse réappropriation du ballet Parade. 

Joanna MacGregor joue Ragtime - Parade d'Erik Satie

"PARADE & the Velvet Gentleman" est une collaboration entre le Festival international des arts de ŻiguŻajg pour les enfants et les jeunes et la série de concerts des Journées de la musique moderne organisée par Teatru Manoel, l'Association maltaise pour la musique contemporaine et La Valette 2018 Capitale européenne de la culture

bottom of page